Livret pédagogique

Livret pédagogique

Télécharger

Accueil
Accueil  >   Newsletter de la Faculté   >   Numéro 2 - Janvier 2016   >   Du coté de l’Ariane   >   Les conférences organisées par l’ARIANE

Les conférences organisées par l’ARIANE

Philippe COTTE est étudiant à l’UFR Physique & Ingénierie en master Physique spécialité physique subatomique et astroparticules et vice-président évènements à l’ARIANE, l’association des étudiants de l’UFR. Il est élu au conseil d’UFR et membre de la direction de l’UFR au titre de directeur adjoint étudiant. Interview réalisée le 10/11/2015 par Sarah Prohaska et Edouard Laroche.

Valentin POHU présentant la conférence : "Petite histoire des logiciels libres et leur place en science. "

Comment est né ce projet des conférences organisées par l’ARIANE ?

L’idée a émergé chez plusieurs personnes. Pour moi, en particulier, cette envie est née lors des cours de mécanique analytique de Paul-Antoine HERVIEUX car lorsque des étudiants lui posaient des questions, il pouvait répondre en parlant avec passion pendant une vingtaine de minutes. Alors étudiant en L3, j’ai repris ce projet qui n’avait pas eu réellement de succès l’année d’avant. En fin d’année dernière, les conférences ont donc débuté sur un rythme irrégulier pour arriver, depuis le mois d’octobre, à une conférence par mois en moyenne. Nous essaierons de maintenir ce rythme toute l’année.

Quel est votre rôle ?

Je me charge de trouver des intervenants et une date puis je délègue notamment pour la communication. Je m’occupe également d’organiser la buvette qui est proposée à l’issue de la conférence et qui est un moment privilégié pour échanger avec les enseignants dans un cadre différent des cours. En résumé, je fais en sorte que « ça marche ». L’année prochaine je passerai la main, je commence donc déjà à former mon successeur.

Comment trouvez-vous des conférenciers ?

Il n’est vraiment pas difficile de trouver des orateurs, bien au contraire. Je vais directement voir les enseignants de l’UFR et je leur demande s’ils souhaitent participer. Ils me proposent alors des sujets qui ne sont d’ailleurs pas forcément ceux de leur thème de recherche. Il arrive également qu’une conférence soit présentée par un étudiant. Cela a été le cas au mois d’octobre. La première conférence de l’année a été présentée par Valentin POHU, étudiant en licence de Physique, sur le thème : " Petite histoire des logiciels libres et leur place en science ". C’est un bon exercice de présentation pour un étudiant. La conférence du 2 novembre a ensuite été proposée par Sandrine COURTIN et s’intitulait : « Fusion nucléaire et production des éléments chimiques dans les étoiles : des chaudrons dans le cosmos ». Enfin, la conférence du 25 novembre de Daniel RIVELINE a eu pour titre : « Physique du Vivant : une nouvelle Physique, une nouvelle Biologie ».

Comment assurez-vous la communication ?

Nous avons un chargé de communication, Nelson HÉLAINE, qui réalise une affiche, un évènement facebook et une bannière facebook pour chaque conférence puis il diffuse l’évènement par mail. L’information est ensuite relayée par les chargés de communication des laboratoires et de l’UFR auprès des étudiants, des personnels et des enseignants. Les conférences sont également affichées dans l’agenda de l’Unistra. Dès que l’intervenant fourni le titre et le résumé de la conférence, le travail de communication peut commencer.

Le succès est-il au rendez-vous ?

En général, il y a une trentaine de personnes présentes dans le public mais cela reste variable en fonction du thème. Il y a une majorité d’étudiants et quelques thésards et retraités. Il arrive également qu’un lycéen fasse le déplacement.

Pour vous tenir au courant des prochaines conférences :