Livret pédagogique

Livret pédagogique

Télécharger

Accueil
Accueil  >   Les Formations   >   Masters   >   Master Physique   >   Master Physique spécialité Physique subatomique et astroparticules (...)   >   Lectures and exams / Enseignements et (...)

Les Formations

Lectures and exams / Enseignements et examens

Contents / Sommaire
2nd year lectures / cours 2ème année (M2)
1st year lectures / cours 1ère année (M1)


2nd year lectures contents / Programme des cours de 2ème année

3ème Semestre M2

 

4ème Semestre M2

2 UE obligatoires

UE3SA Physique subatomique (9 ECTS)

UE3SB Instrumentation et modélisation (9 ECTS)

4 UE obligatoires au choix (3 ECTS chacune)

1 UE : libre (3 ECTS)

Any optional lectures from the list above or from a different Master specialization (e.g. Radiation-Imaging, Condensed Matter, or Astrophysics)

 

Projet tutoré (3 ECTS)

  • Le projet peut être remplacé par un module de l’école européenne ESIPAP (E.Chabert)

Stage en laboratoire (27 ECTS)

L’initiation à la recherche dans un laboratoire, constitue une étape préalable à un travail de thèse. Le stage au laboratoire doit permettre à l’étudiant de tester ses capacités d’intégration dans une équipe de recherche, de se confronter aux problématiques de recherche, de synthétiser les résultats des travaux effectués et d’évaluer son degré d’autonomie.


haut de page

1st year lectures contents / Programme des cours de 1ère année

1er Semestre M1

 

2ème Semestre M1

4 UE obligatoires

  • Mécanique quantique et Physique statistique (12 ECTS)
  • Méthodes numériques (3 ECTS)
  • Physique expérimentale I (6 ECTS)
  • Recherches actuelles en physique (3 ECTS)

1 UE optionnelles au choix (3 ECTS)

  • Physique des rayonnements, détecteurs, instrumentation et imagerie
  • Théorie des groupes appliquée à la physique
  • Les objets de l’univers et leur observation
  • Théorie classique des champs
  • Programmation et calcul intensif
  • Anglais

1 UE : libre (3 ECTS)

Contenu des cours S1

 

2 UE obligatoires

  • Matière nucléaire et particules élémentaires et Physique de la matière (9 ECTS)
  • Physique expérimentale II (12 ECTS)
  • Travaux d’Études et de Recherche (3 ECTS)

1 UE optionnelle au choix (3 ECTS)

  • Particules et astroparticules
  • Physique des astres et relativité
  • Transitions de phase et groupe de renormalisation
  • Nanostructures et Nanophysique
  • Mécanique des milieux continus
  • Physique atomique et moléculaire
  • Travaux d’Études et de Recherche

1 UE : Anglais disciplinaire (3 ECTS)
1 UE : libre (3 ECTS)

Contenu des cours S2

haut de page


Quantum Field Theory / Théorie quantique des champs

Le cours couvre les concepts de la théorie des champs quantiques pour les étudiants qui se préparent vers les directions expérimentales de la physique subatomique.

  • Formalisme lagrangien
  • Méthode de seconde quantification
  • Fonctions de Green
  • Théorie des perturbations
  • Théorème de Wick
  • Règles de Feynman

Written exam : 3 hours

top


Noyaux et interactions entre nucléons

  • Interaction nucléon-nucléon dans le vide, symétries fondamentales et propriétés d’invariance des Hamiltoniens associés. Principe de Pauli généralisé. Caractéristiques spatiales et temporelles des interactions nucléaires, courte portée, coeur dur du nucléon, tailles et temps caractéristiques. Interactions
  • Spin-orbite et tenseur. Mécanisme d’échange des mésons, origine relativiste de l’interaction spin-orbite.
  • Éléments de la théorie du champ moyen nucléaire, sa formulation non-relativiste et relativiste. Symétries SU(2), spin et symétrie pseudo-spin [pseudo-SU(2)] dans les noyaux. Éléments de base de la théorie Hartree-Fock nucléaire. Structure générale des Hamiltoniens effectifs en physique nucléaire : interactions résiduelles, autres concepts dans la modélisation des interactions complexes.
  • Appariement nucléonique dans des noyaux, éléments de la théorie de Bardeen Cooper et Schrieffer (BCS, version nucléaire). Mécanismes dites de ‘gap’ et de la superfluidité nucléaire. Notion de quasiparticules et excitations avec des nombres de particules pairs et impairs. Excitations rotationnelles en présence de l’appariement. Comparaison avec l’expérience.
  • Caractéristiques globales des excitations nucléaires et de schémas de désexcitation. Excitations collectives : rotationnelles, vibrationnelles, les résonances géantes. Hamiltonien collectif. Rotateurs quantiques et ses symétries, applications en physique nucléaire.
  • Tendances contemporaines dans la recherche de noyaux, présentation des plus grands centres de recherche associés en France et dans le monde. Exemples de stratégies de recherche : Noyaux exotiques ; Noyaux super-lourds ; Nucléosynthèse et exemples de processus nucléaires dans des étoiles.

Written exam : 3 hours

top


Physique des particules élémentaires expérimentale

  • Rappels : Constituants de la Matière : fermions et bosons ; transformation de Lorentz ; équations de Schrödinger et de Klein-Gordon ; équation de Dirac ; antiparticules ; leptons et quarks.
  • Interactions fondamentales : Théorie de Yukawa, échange de boson ; diagrammes de Feynman ; sections efficaces ; désintégration et résonances.
  • Principes d’Invariance et Lois de Conservation : translation et rotation, Parité, conjugaison de Charge ; renversement du Temps, symétries CP et CPT ; Isospin fort et Etrangeté. Invariance de Jauge ;
  • Structure des Hadrons : baryons légers, hypercharge et couleur ; mésons pseudo-scalaires et vecteurs ; SU3 et SU4. quarkonium, découvertes des saveurs lourdes.
  • Diffusions de quarks et de leptons : annihilations e+e- ; diffusion inélastique profonde ; partons et quarks.
  • Interaction Forte : Chromo-Dynamique Quantique QCD ; couleur et gluons ; évolution des constantes de couplage ; fonctions de structure.
  • Interaction Faible : théorie de Fermi ; interaction de neutrinos ; non-conservation de la Parité ; désintégrations faibles ; courants chargés et neutres ; découverte des bosons W et Z ; violation de CP.
  • Le Modèle Standard des Interactions : Groupe U(1)xSU(2)xSU(3) ; Secteur de Higgs ; succes expérimentaux et limitations.
  • Physique aux collisionneurs hadroniques (LHC).

Written exam : 3 hours

top


Interaction rayonnement-matière

  • Origine et classification des rayonnements ionisants Généralités : Atténuation et ralentissement. Équation de transport. Méthode de Monte Carlo. Diffusion à 2corps. Sections efficaces.
  • Interaction des photons avec la matière : Probabilité de transition dans un champ électromagnétique. Absorption. Effetphotoélectrique. Diffusion Thomson. Effet Compton. Production de paires. Comparaisons des effets et distributions des électrons détectés. Coefficients caractéristiques. Interaction avec les milieux organisés.
  • Interaction des particules lourdes chargées avec la matière : Ralentissement nucléaire. Ralentissement électronique : théorie quantique, théorie diélectrique. Ralentissement à basse énergie. Charge effective. Corrections de Barkas-Bloch. Règle de Bragg.
  • Interaction des électrons avec la matière : Diffusion élastique. Ralentissement par ionisation. Ralentissement de freinage. Effet Cerenkov. Longueur de radiation. Parcours. Cas particulier des positrons.
  • Interaction des neutrons avec la matière : Classification des neutrons. Diffusion élastique : sections efficaces, ralentissement, parcours. Diffusion des neutrons thermiques, équation de transport. Interactions inélastiques.
  • Applications : Méthodes d’analyses multi-élémentaires par faisceaux d’ions et par fluorescence X. Dosimétrie des rayonnements ionisants et radioprotection. Effets biologiques.

Written exam : 2 hours

top


Physique et Systèmes de détection

La physique des détecteurs

  • Paramètres généraux : Objectifs, conception, taille, performance (efficacité, résolution, …. )
  • Rappel fonctionnement d’un photomultiplicateur, développements modernes
  • Les scintillateurs organiques et anorganiques
  • Les semi-conducteurs : diodes p-n, diode de Schottky, formation des signaux, détecteur Germanium et silicium, résolution énergétique
  • Détecteurs gazeux (chambres à dérive et proportionnelle, tube de Geiger-Müller)
  • Détecteurs Cerenkov

Systèmes des détecteurs spécifiques à la physique nucléaire et physique des particules :

  • Détecteurs Germanium, anti-Compton, interaction multiple des gammas « tracking », applications spécifique en physique nucléaire
  • Détecteurs à la base de semi-conducteur à multipistes, pixels, CDD, capteur CMOS
  • Chambres proportionnelles et multi-fils, chambres dérives et à projection temporel,
  • Calorimètres électromagnétiques et hadroniques,
  • Gerbes atmosphériques et détection des rayons cosmiques et photons ultra-relativistes
  • Exemples des grands systèmes de détecteurs pour la physique nucléaire, les collisionneurs et les astroparticules.

Written exam : 2 hours

top


Modélisation et analyse de données

  • Concepts de bases : Définition des erreurs statistiques et systématiques sur une mesure. Caractérisation statistique d’une grandeur à partir de mesures. Rappel sur les variables aléatoires (probabilités), les trois lois principales modélisant le hasard, utilité de la loi gaussienne au vu du théorème de la limite centrale. Application : taux de comptage, efficacité, première estimation d’une moyenne.
  • Combinaison de mesures : Probabilités conjointes de plusieurs variables aléatoires, définition et calcul pratique de la corrélation, cas de deux gaussiennes. Présentation de la formule de propagation des erreurs. Application : combinaison de plusieurs mesures de la même grandeur, quelques exemples pratiques.
  • Estimation de paramètres : Problème général de la statistique ; méthode du maximum de vraisemblance (cas gaussien, calcul d’erreur, ajustement multiparamétrique, méthode étendue) ; méthode des moindres carrés (cas linéaire, calcul d’erreur, loi du chi2), techniques de minimisation. Application : séparation pion/kaon, ajustement d’une trajectoire.
  • Tests d’hypothèses : Ajustement d’histogrammes ; problématique générale du test (cas de deux hypothèses concurrentes ou d’une seule), performance d’un test (puissance et erreur), notion de valeur-p, test de Neyman ; test du chi2, test de Kolmogorov. Application : comparaison d’histogrammes, première approche de la discrimination, l’exemple de la recherche du boson de Higgs au LEP.
  • Estimation avancée : Estimation par intervalle (niveau et intervalle de confiance) ; cas des faibles statistiques, présence d’un paramètre de nuisance ; estimation sur un problème dynamique (filtre de Kalman). Application : limite de découverte.
  • Modélisation : Génération de nombre aléatoire, méthodes Monte-Carlo. Application à la simulation, exemple de programmes utilisant ROOT.
  • Techniques avancées : Analyse en composante principale pour modéliser un ensemble complexe ; Analyse discriminante multivariable (linéaire, réseau de neurones, arbre de décision).

Written exam : 3 hours

top


Physique du noyau : approche théorique

Symétries et invariances associées à l’étude théorique du noyau. Problématique et construction théorique d’une interaction nucléon-nucléon. Potentiel d’échange.

  • Termes de Wigner, Majorana, Bartlett, Heisenberg.
  • Interactions nucléaires élémentaires dans le vide : spin-orbite et tenseur.
  • Rôle du principe de Pauli. Étude détaillée des transitions électromagnétiques.
  • Théorème de Wigner-Eckart.
  • Référentiel du laboratoire, référentiel intrinsèque.
  • Moments multipolaires spectroscopiques, moments intrinsèques.
  • Règles de sélection (transitions électriques par ex.). Modélisation microscopique du noyau : méthode de Hartree-Fock.
  • Formulation générale.
  • Déterminants de Slater, théorème de Brillouin, théorème de Koopmans ...
  • Réalisation particulière en terme de théorie dite de Skyrme-Hartree-Fock.

Written exam : 3 hours

top


Du noyaux aux étoiles

  • Exploration de la charte nucléaire de la stabilité aux noyaux les plus exotiques ; influence de l’isospin sur la structure (noyaux à halos, nouveaux effets de couches et d’appariement).
  • Le noyau, les symétries et la déformation : super déformation et déformation. Molécules nucléaires (résonances moléculaires) et clusters (alpha, dimères et polymères nucléaires), octupoles et tétraèdres.
  • Physique des noyaux lourds et superlourds : structure des noyaux Z > 100 ; noyaux superlourds et transfermiens. Apport de la spectroscopie et étude des mécanismes de réaction.
  • Nucléosynthèse stellaire, vie et mort d’une étoile, importance de certains noyaux exotiques en astrophysique nucléaire. De l’énergie des étoiles à ITER.
  • Les grands programmes de recherches auprès des accélérateurs de faisceaux radioactifs ou de faisceaux stables à forte intensité (SPIRAL II, RIA, EURISOL, ...) et instruments spécifiques de nouvelle génération associés (AGATA, GRETA, S3...).

Oral exam : 30 minutes per student

top


Aspects théoriques de la physique des particules

  • Rappels de relativité restreinte
  • Champs scalaires libres : champ, équation et lagrangien de Klein-Gordon, propagation des champs scalaires. Champs fermioniques libres : équation de Dirac, bispineurs et lagrangien de Dirac, propagation des fermions.
  • Champs vectoriels libres : électrodynamique et équations de Maxwell, propagation des champs vectoriels. Sections efficaces et matrice S : probabilités de transition, sections efficaces, largeurs de désintégration, interactions.
  • Électrodynamique quantique (QED) et théorie de jauge U(1) : procédure de Noether, lagrangien de la QED, calcul de la section efficace e+ e- en mu+ mu-.
  • Interactions faibles : théorie de jauge SU(2)L. théorie électrofaible.
  • Brisure spontanée de symétrie : cas d’une symétrie U(1), cas de la théorie électrofaible et boson de Higgs, interactions de Yukawa.
  • Le Modèle Standard de la physique des particules : secteur électrofaible et violation de la saveur

Examen écrit : 3 hours Written exam : 3 hours

top


Physique au-delà du Modèle Standard

  • rappels sur le modèle standard électrofaible
  • la physique auprès des collisionneurs de particules
  • les tests de précision du modèle standard
  • les limites du modèle standard
  • les extensions du modèle standard
  • introduction à la Supersymétrie
  • la recherche de processus au-delà du modèle standard auprès du LHC
  • la physique des saveurs
  • les usines à B
  • la matrice de Cabibbo-Kobayashi-Maskawa
  • les propriétés des neutrinos
  • les expériences de neutrino
  • les oscillations des neutrinos

Oral exam : 30 minutes per student

top


Interaction forte auprès des collisionneurs hadroniques

Approche expérimentale de la Chromodynamique Quantique (QCD), notamment auprès des collisionneurs hadroniques de haute énergie, type LHC.

  • Partie A – aspects typiques de QCD
  1. Rappels généraux : quarks, SU(3), lagrangien QCD, liberté asymptotique
  2. Mer de quarks et de gluons : fonctions de distribution partoniques, équations d’évolution
  3. Diffusion partonique - interactions hard et jets, interactions soft et événement sous-jacent
  • Partie B – Physique du plasma de quarks et de gluons (QGP)
  1. Concepts du QGP, diagramme de phase, paramètres thermodynamiques
  2. Expérimentation autour QGP : installations expérimentales et observables usuelles
  3. Discussion de quelques sondes et signatures du QGP : physique des saveurs, physique des jets, comportement hydrodynamique
  4. Expériences contemporaines de physique des ions lourds (détails de détecteurs)
  5. Exemples d’analyses de données (cas pratiques)

Examen écrit : 3 hours Written exam : 3 hours

top


Relativité générale et application en cosmologie

  • Rappels et compléments de relativité restreinte : -** Introduction de la relativité restreinte dans le langage tensoriel -** Nouveaux concepts : le tenseur énergie impulsion et le fluide parfait
  • Relativité générale
  • Modèle Cosmologiques standard
  • Inflation

Examen écrit : 3 hours Written exam : 3 hours

top


Astroparticules et cosmologie observationnelle

Cosmologie observationnelle :

  • Histoire de la cosmologie moderne et bases de relativité générale
  • Modèle du Big-Bang : histoire thermique de l’Univers
  • Études des tests observationnels : fond de rayonnement cosmologique et sa polarisation, constante de Hubble et Supernovae de Type Ia pour l’expansion de l’univers et son accélération, matière noire/énergie noire et formation des structures. Résultats de COBE, WMAP, Planck, BICEP2

Physique des Astroparticules :

  • Objets compacts et processus de rayonnement en astrophysique, processus de Fermi pour l’accélération des rayons cosmiques, propagation des rayons cosmiques.
  • Interaction et détection des particules pour l’astrophysique.
  • Détection directe et indirecte dans l’espace et au sol des rayons cosmiques (GeV-EeV) et des photons gammas du GeV au TeV : Auger, EUSO, Fermi, HESS/CTA.
  • Émission et détection des neutrinos de haute énergie : Antares, IceCube.
  • Émission et détection des ondes gravitationnelles : : Virgo/LIGO.

Oral exam : 30 minutes per student

top


Physics of nuclear reactor and other applications of nuclear physics

A. Réacteurs
Dans ce cours, nous expliquerons, en partant des processus fondamentaux de physique nucléaire, le fonctionnement d’un réacteur nucléaire. Nous détaillerons les réactions microscopiques qui ont lieu dans le coeur d’un réacteur et leur impact sur le fonctionnement de celui-ci. Les questions de sécurité et du cycle de vie du combustible seront abordées en exposant les limites des réacteurs actuels. Cela nous conduira à examiner les projets de réacteurs de nouvelles génération sous l’angle des enjeux et défis qu’ils soulèvent. Mots clefs : neutron, fission, criticité, simulations numériques, énergie, réacteurs, combustibles.

B. Autres applications
1. Caractérisation par méthodes nucléaires : émission X (Proton Induced X-ray Emission), diffusion Rutherford (Rutherford Back-Scattering), réactions nucléaires (Nuclear Rreaction Analysis), diffraction des neutrons
2. Santé : imagerie médicale (scanner, TEP, γ-camera), radio/hadron thérapie, dosimétrie
3. Environnement : mesures de la radioactivité environnementale, spectrométrie gamma (en laboratoire et sur site), problématique des faibles activités

Oral exam : 30 minutes per student

top


Éléments de la mécanique analytique et quantique, relativité restreinte

  • Mécanique analytique : Equations d’Euler-Lagrange, Coordonnées généralisées, constantes du mouvements, Contraintes et multiplicateurs de Lagrange. passage Lagrangien - Hamiltonien, Equations de Hamilton, Crochets de poisson, Transformations canoniques, Principe variationnel, Symétries et lois de conservation, Théorème de Noether. Description lagrangienne des milieux continus.
  • Mécanique quantique : Rappels sur les postulats de la mécanique quantique, Equation de Schrödinger, Observables et opérateurs compatibles, Couplage des moments cinétiques (bref rappel), Théorie des perturbations, Méthode variationnelle, Matrice densité, Seconde quantification.
  • Applications spécifique de la relativité en physique subatomique (PSA) : Transformation de Galilee et transformation de Lorentz, Simultanéité, Contraction des longueurs et dilatation des temps, Quadrivecteurs, Espace de Minkowski, Géométrie de l’espace-temps, Energie-impulsion, Tenseurs, Cinématique relativiste.

Written exam : 3 hours

top


Student’s seminars

Each week, a pair of students prepares a short seminar for the other students. The presentation reviews some topics explained during past lectures (both common and optional lectures are concerned).

Example of subjects :

  • Special relativity : Definition and notation of 4-­vectors, application to deep inelastic scattering and pp collisions at the LHC. Definition and relation of some commonly used kinematic variables, Q2, ν, y, xBJ, rapidity, s, u, t.
  • Theory of signal formation in electronic detectors ; the proportional chamber ; application of Ramo’s theorem on a simple detector geometry.
  • The Dirac equation : Motivation, basic concepts and interpretation of solutions in the relativistic and non-relativistic limits.
  • Interactions of heavy charged particles with matter ; Detailed derivation of the Bethe-­Bloch formula.
  • Helicity and chirality and their conservation in the high-­energy limit ; Angular distribution in e-­e+ -> μ-­μ+ scattering. Notation of “left” and “right” handed particles, mass terms in the Lagrangian.
  • Nuclear pairing and super-­fluidity, quasi particles and BCS (Bardeen, Cooper and Schrieffer) equations.
  • Data analysis : concepts of significance and exclusion limits. Application in the context of discovery of the Higgs particle.
  • Stationary perturbation theory, exemple of the Rayleigh-­Schrödinger method.
  • Concepts of group theory applied to subatomic physics : rotations, unitary and special unitary groups. The parton and quark model.
  • Physics of fast rotating nuclei, quantum numbers, the quantum-­Coriolis effect ; Rotation-­induced phase transition.
  • The Noether theorem and current conservation ; Global and local gauge invariance and fundamental interaction.
  • Explicit calculation of elementary cross sections : From the matrix elements and the phase space factors to the experiment-­comparable quantities.

top


Traitement Instrumental et Informatique d’un Projet de Physique (TI2P2)

Cette unité d’enseignement et composé de trois matières à choix :

  • Projet informatique

Élaboration dʼun mini projet informatique en binôme : les étudiants doivent prendre en charge de manière autonome un problème de physique, proposé par un chercheur de l’IPHC. Le projet comporte la mise en équation, mise au point et exploitation de logiciels et lʼinterprétation des résultats. Chaque sujet est suivi par un tuteur, qui fournit une aide technique aux étudiants. Un résumé écrit, illustré par des codes commentés, et un exposé oral individuel, suivi dʼune discussion, permettent l’évaluation des étudiants.

Article de deux pages et présentation orale en binôme 2 pages paper and oral defense

  • Participation à une plateforme expérimental de la formation d’excellence EX² Un projet de recherche réalisé pendant 3-4 semaines sur une des plateformes expérimentales (EX2) de haut niveau dans des laboratoires de recherche, créées dans le cadre des initiatives d’Excellence de l’Université de Strasbourg. Pour participer les étudiants postulent et s’inscrivent à la formation EX2. Pour des informations complémentaires consultez le site de l’UFR : EX2

Article de deux pages et présentation orale en binôme 2 pages papers and oral defense

  • Ecole européenne d’Instrumentation Détails des cours sur ESIPAP.

A la demande de l’étudiant la participation validée au premier module de l’école ESIPAP peut remplacer le module et la note du TI2P2. Les modalités d’évaluation de l’école ESIPAP s’appliquent pour les notes. Le jury du semestre décide sur le sous-ensemble d’enseignement qui correspond le mieux au programme de l’UE 4SA et les notes prises en compte pour la note du TI2P2.

Examens écrits Written exams

top


Other items to read / A lire également

Master Physique spécialité Physique subatomique et astroparticules (PSA)
The main features / Objectif de la formation
Lectures and exams / Enseignements et examens
Internships and thesis / Stages et thèses _ Typical yearly calendar / Déroulement de l’année
Success rate and Career Opportunities / Taux de réussite et débouchés
Profil et devenir des étudiants
Conditions d’admission
Contacts et accès

unistra.fr